Le 13 Mars 1987, c'est à cette date que l'Association a vue le jour. Après avoir lancé un appel de volontariat, soit 20000 tracts sur les communes d'Antony et ses alentours, 250 personnes ont répondues présentes pour nous venir en aide et ainsi pratiquer la méthode de stimulations intensive et sensorielle de notre fils Vivien.  

A l'aide de 130 de ces personnes et avec un planning bien défini, nous avons entrepris la rééducation de Vivien à domicile 7 jours sur 7 pendant 6 mois à un rythme d'environ 10 heures par jours. Les progrès physiques et mentaux se firent vite voir.
Puis nous décidions de travailler 6 jours sur 7 et ensuite 5 afin que Vivien puisse récupérer des efforts fournis durant ces longues journées de travail.

Tous les quatres mois, nous nous rendions à l'institut du Docteur CAMPBELL à PORTALINGTON près de DUBLIN en Irlande pour faire une réévaluation de l'état général de Vivien et la dernière année à Belfort.

Cette rééducation intensive a été pratiquée durant 7 ans, et Vivien, par de nombreuses reprises nous a prouvé sa volonté d'obtenir des résultats aussi minimes soient-ils. Son caractère, sa vivacité ainsi que son charme nous ont toujours convaincu que nous devions toujours faire mieux pour lui et ne pas abandonner.
Tout au long de ces 7 années, avec l'aide d'équipes de bénévoles toujours sérieuses, bien soudées et avec un moral au beau fixe, nous organisions une à deux fois par ans des kermesses et des fêtes, qui ont étées à chaque reprise une grande réussite, et nous en gardons tous des souvenirs inoubliables.

En fin 1992, nous déménagions à Saulx les Chartreux dans l'Essone dans un pavillon spécialement adaptés d'une grande salle aux besoins des soins de Vivien. Un nouvel appel sur le secteur de LONGJUMEAU et PALAISEAU ( communes proches à la notre ) nous a permis de rassembler une trentaine de nouveaux bénévoles afin de continuer sagement la rééducation qui était d'environ 7 heures par jour. Cependant ces séances devenaient de plus en plus difficiles et pénibles pour Vivien.
En parallèle, nous décidions d'inscrire Vivien au centre national de l'enseignement à distance où une institutrice nommée Agnès prenait son enseignement à cœur. Ensuite une ergo, une kinésithérapeute et une orthophoniste assuraient des séances le soir après ses journées déjà bien chargées.

A la reprise, fin Septembre 1994, la rééducation devient vraiment trop pénible pour Vivien ainsi que pour sa mère. Nous décidons donc de stopper et d'inscrire Vivien dans un centre. Après de nombreuses rechaerches, nous trouvons enfin le centre qui convient le mieux, celui de Saint Maurice. Pendant quatre ans et demi, il va progresser étape par étape, en apprenant à se déplacer aisément avec une flèche ou à se servir d'un ordinateur ou encore d'un fauteuil électrique qu'il manipule aisément avec sa tête.

Pendant ce temps, notre association continue à organiser une fois par an des lotos pour subvenir aux besoins matériels de Vivien.


En mars 1999, il se trouve au centre de l'IME de CHAMPCUEIL.

A ce jour, nous continuons la réalisation du projet de domotisation pour l'avenir de Vivien afin de faciliter sa vie au quotidien ainsi que celle de ses parents. Les travaux continuent au fur et à mesure des moyens, là encore nous ne perdons pas patience et les choses prennent forme petit à petit.